Justification de projet BI

0
134

Lorsque Gartner a annoncé que 50% des projets décisionnels allaient échouer en 2007, lorsqu’on estime l’investissement initial de la mise en place d’une solution décisionnelle à des centaines de millier de dollars, on a grandement intérêt à disposer d’une justification solide à notre projet.

L’estimation des coûts est assez simple, on y chiffre les coûts des ressources Matérielles (Serveur ETL, MOLAP, et Portail), Humaines (internes et externes), logicielles (Suites ETL et BI, SGBD), les coûts des différentes formations et de la maintenance…Par contre la justification des gains n’est pas aussi évidente.

La technique la plus courante pour calculer les gains d’un projet est appelée ROI.

Qu’est ce que le ROI ? (source : www.12Manage.com)

La Rentabilité d’un Investissement ou Return on Investment (ROI) est une méthode d’évaluation comptable. Le ROI est un ratio de retour qui compare les résultats nets d’un projet, avec ses coûts totaux. Par exemple, si un projet a un ROI de 300%, les résultats nets dérivés de ce projet sont trois fois supérieur aux coûts prévus de mise en œuvre du projet. En tant que tels, le calcul de ROI représente la valeur relative du résultat net cumulatif du projet (résultats moins les coûts) au cours de la période analysée, divisée par tous les coûts cumulatifs du projet, et exprimée en pourcentage.

Puisque le numérateur (revenu net) est un système de mesure de performance d’entreprise peu fiable, le résultat de la formule pour le ROI doit également être peu fiable pour déterminer le succès ou la valeur de l’entreprise. Cependant la formule de ROI apparaît toujours dans beaucoup de rapports annuels…

Le ROI exagère la valeur économique

 

Le degré auquel le ROI exagère la valeur économique dépend au moins de 5 facteurs.

  • La durée la vie de projet. Si c’est plus long, l’exagération sera plus grande.
  • Politique de capitalisation. Si la fraction de l’investissement total capitalisée dans les livres est plus petite, l’exagération sera plus grande.
  • Quel taux d’amortissement est utilisé dans les livres. Les taux d’amortissement qui sont plus rapides que la méthode linéaire auront comme conséquence un ROI plus élevé.
  • Décalage entre les dépenses d’investissements et les gains en retour de ces dépenses dans les rentrés de liquidité. Si le délai est plus grand, le degré d’exagération sera également plus grand.
  • Taux de croissance de nouvel investissement. Les entreprises à croissance rapide auront un Rentabilité d’investissement inférieure.

Calcul de la rentabilité d’un investissement. Formule

Revenu Net / Valeur comptable des Actifs = ROI

Une meilleure alternative est :

Revenu Net + Intérêts (1- taux d’Impôts) / Valeur comptable des Actifs = ROI

Source ( www.12Manage.com).

Justifier le projet de DataWarehouse/Business Intelligence : Estimer les gains

Tous les experts sont d’accord que les gains de la réalisation d’un projet de Data Warehouse/Business Intelligence sont difficilement mesurables à priori. Estimer la rentabilité d’un Data Warehouse revient à répondre à des questions du genre : Que rapporte une décision prise plus rapidement parce que nous avions accès à la bonne information ? Il est difficile de répondre à cette question surtout au début du projet, par contre plaçons cette question autrement : Combien coûte de ne pas savoir cette information à ce moment bien précis ? Peut être rien, peut être aussi des milliers de Dollars !!!

La vraie question alors à se poser n’est pas combien ca va nous rapporter, mais plutôt combien nous allons perdre si nous n’avons pas de Data Warehouse en place.

Par contre, en se basant sur les études, les enquêtes et les sondages effectués pour répondre à toutes ces questions, la mise en place d’une solution décisionnelle permet de réaliser des bénéfices tangibles et intangibles tels que définis dans le tableau suivant :

Consolidation des datamarts
  • Réduction du nombre des datamart indépendants
  • Réduction des coûts matériels et logiciels
  • Efficacité opérationnelle
Economies de temps
  • Moins de temps passé par le personnel IT à extraire les données pour les utilisateurs
  • Moins de temps passé par le personnel IT à écrire des requêtes pour les utilisateurs
  • Moins de temps à rechercher les données
  • Moins de temps passé par les analystes à répondre aux demandes d’information
Une meilleure information
  • Disposer d’une information qui n’a jamais existé
  • Possibilité d’analyser les données sous différents angles
  • Possibilité de voire autrement le Business de l’entreprise
Réduction de coûts de ressources humaines
  • Redéploiement du personnel IT
  • Croissance sans recrutement
  • Utilisation du personnel opérationnel dans des tâches à forte valeur ajoutée
Amélioration de la prise de décision
  • Décision basée sur les faits et non pas sur l’intuition
  • Prise de décision rapide
  • Possibilité de trouver rapidement des alternatives
  • Pro-activité au lieu de la réactivité
Amélioration des processus d’affaires
  • Redéfinition des postes et fonctions (Jobs)
  • Economies de marché
  • Cycle d’affaire plus court
Soutien aux objectifs d’affaires stratégiques
  • Réponse rapide aux changements du marché
  • Augmentation des parts de marché
  • Introduction rapide des nouveaux produits
  • Intégration de la logistique

En résumé, Le plus gros avantage de la mise en place d’un projet DW/BI n’est pas forcément la réduction des coûts, mais plutôt l’augmentation des revenus de l’entreprise. En plus l’utilisation du ROI pour évaluer les gains s’avère très limitée (Inmon, 2000), car de toutes les façons les retours ne peuvent être connus qu’après la mise en place et l’exploitation de la solution décisionnelle.